Cages acier soudé

Précédent
Suivant

L’IEMN-HA, ou Impulsion ÉlectroMagnétique Haute Altitude

L’IEMN-HA représente une menace aux conséquences potentiellement destructrices. Pour s’en prémunir, il faut recourir à des cages de Faraday constituées d’éléments modulaires en acier, parfois pré-fabriqués et assemblées par soudure. Des solutions à base de feuillards de cuivre soudés peuvent aussi être proposées selon les cahiers des charges.

L’objectif est la protection de centres sensibles de communications : systèmes informatiques critiques, PC de commandement, abris (enterrés ou non), systèmes de transmission, datacenters …

Ces faradisations répondent aux exigences normatives de protection (MIL STD 285, GAM T20, GAC …).

Cette offre de durcissement concerne à la fois la structure de la cage de Faraday et l’ensemble des éléments de traversées (portes, filtres courant fort / courant faible, coupe-ondes, nids-d’abeilles, etc.).

 

Interventions de Siepel

Accompagnement

Siepel offre un accompagnement dès la phase amont (dossiers de conception …), plans et ingénierie, installation, gestion de projet et recette. L’entreprise dispose en interne d’un bureau d’études mécaniques et électriques.

Rôle de Siepel

Pour des projets incluant des travaux de génie civil (PCE ou bâtiment durci par exemple), Siepel agit avec les mandataires en tant que co-traitant ou sous-traitant.

En phase d’exécution, Siepel gère / coordonne les interfaces avec les lots connexes (architecte, génie civil, CVC, courants fort et faible, protection incendie, etc.) ainsi que les mesures de réception.